ISLRF

 

Creat en 1997, l'Institut Superior de las Lengas de la Republica Francesa recampa las cinc rets d'escòlas immersivas en lengas regionalas per la mesa en plaça de la formacion de sos ensenhaires. Las cinc rets son ABCM-Zweisprachigkeit per l'alsacian/moselan, Seaska pel bàscol, Diwan pel breton, La Bressola pel catalan e Calandreta per l'occitan.

Una convencion liga l'ISLRF amb lo Ministèri de l'Ensenhament Superior.

 

Lo caractèr pròpri dels establiments qu'emplegan aqueles ensenhaires es l'accès dels escolans al bilingüisme demercé l'immersion en lenga regionala.

 


 

Presentacion complèta de l'ISLRF en francès : 

 
Centre de RESSOURCE, lieu de RECHERCHE et organisateur de COLLOQUES pour l’immersion  linguistique.

 

La création de l'ISLRF

 

L'Institut Supérieur des Langues de la République Française (ISLRF) est un établissement d'enseignement supérieur associatif qui a été créé en 1997 par cinq réseaux d'écoles en langue dites régionales :

 

BREIZH/BRETAGNE

SKOLIOU  DIWAN/ ÉCOLES DIWAN qui, en 2015-2016,scolarisent 4097 élèves de la maternelle à la terminale dans 53 établissements gérés par l'association Diwan Breizh (dont 46 écoles maternelles et élémentaires, 6 collèges et 1 lycée).

 

CATALUNYA/CATALOGNE

ESCOLES  LA BRESSOLA/ ÉCOLES LA BRESSOLA qui, en 2015-2016, scolarisent 989 élèves de la maternelle au collège dans 7 établissements gérés par l'association La Bressola (dont 6 écoles maternelles et élémentaires et 1 collège).

 

EUSKAL HERRIA/PAYS BASQUE

SEASKA/ ÉCOLES IKASTOLA qui, en 2015-2016, scolarisent 3389 élèves de la maternelle à la terminale dans 34 établissements gérés par l'association SEASKA (dont 30 écoles maternelles et élémentaires, 3 collèges et 1 lycée).

 

OCCITÀNIA/OCCITANIE

ESCÒLAS  CALANDRETA/ ÉCOLES CALANDRETA qui, en 2015-2016, scolarisent 3614 élèves de la maternelle au collège dans 65 établissements gérés par l'association Confederacion Calandreta (dont 62 écoles maternelles et élémentaires et 3 collèges).

 

ELSASS MOSEL/ALSACE MOSELLE

ABCM-ZWEISPRACHIGKEIT  SCHULE/ÉCOLES ABCM-ZWEISPRACHIGKEIT qui, en 2015-2016, scolarisent 1251 élèves de maternelle et primaire dans 11 établissements gérés par l'association ABCM-ZWEISPRACHIGKEIT (dont 3 écoles maternelles et 8 écoles maternelles et élémentaires).

 

Siège social

 

Institut Supérieur des Langues de la République Française, Maison de la vie associative . boîte 116 . 15 rue du Général Margueritte . 34500 Béziers. tel 04 67 28 75 35 . fax 04 67 28 75 39 . islrf@aprene.org

Son numéro national d’identification est 034 1986Z - Arrêté du 25.11.1996

 

L'ISLRF est un établissement d'enseignement supérieur

 

L'ISLRF est organisé en tête de réseau de cinq centres de formation, un pour chaque langue régionale représentée en son sein. L'action de formation de l'ISLRF concerne jusqu'à quarante inspections académiques et treize rectorats :

- Strasbourg pour l'alsacien et Nancy/Metz pour le mosellan ;

- Montpellier pour le catalan ;

- Limoges, Clermont-Ferrand, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lyon, Aix-Marseille et Nice pour l'occitan ;

- Rennes, Nantes et Paris pour le breton ;

- Bordeaux pour le basque.

 

L'ISLRF propose cinq formations linguistiques différentes. Elles sont décentralisées dans les territoires où ces langues sont parlées et sont confiées aux centres affiliés.

 

L'ISLRF forme des enseignants capables de conduire un enseignement en immersion en langue régionale afin d'accompagner toute une population scolaire vers une véritable compétence linguistique active, tout en leur apportant les compétences prévues par le Code de l'Éducation.

 

Pour répondre à ces besoins de formations, l'ISLRF propose une voie vers un Master des Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation (MEEF) pour chaque langue représentée en son sein. L'ISLRF privilégie le conventionnement d'un parcours "Enseignement en langues régionales en immersion" (ELRI).

 

Cette diversité géographique impose à l'ISLRF d'assurer et d’organiser des formations pédagogiques en différents points du territoire. Ainsi les établissements affiliés à l'ISLRF prennent en charge les cours, travaux dirigés et évaluations qui leur incombent :

 

APRENE

Establiment d'Ensenhament Superior Occitan, 15 rue Général Margueritte - MVA 116 - 34500 Besièrs/BÉZIERS

04 67 28 75 36 - aprene@aprene.org - http://aprene.org N° répertoire national établissements : 034 2007X

 

KELENN

Centre de formation personnels Diwan, 3, straed/rue de Vendée, 29000 Kemper/QUIMPER
02 98 95 55 99 - kelenn2@wanadoo.fr N° centre de formation : 53290562229

 

C.F.P.C.

Centre de Formació Professional Català, Carrer/rue Nature, 66000 Perpinyà/PERPIGNAN
04 68 66 50 01 - cfpcatala@gmail.com

 

SEASKA

Centre de Formation Pédagogique, Nere Pentzea - route de la Pouponnière, 64250 Kanbo/CAMBO LES BAINS

05 59 52 49 24 - seaska@ikastola.eus

 

USBELDUNG

Centre de Formation Pédagogique, 79 rue d'Ohlungen, 67590 Schweighouse sur Moder
03 88 72 60 37 - usbeldung@abcmzwei.eu

 

 

Le conseil d'Administration et la gouvernance

 

Président : Monsieur Jean-Louis Blénet, Président de la Confédération Calandreta.

 

Vice-Présidents :

Monsieur Paxkal Indo, Président des Ikastolak basques de la fédération Seaska.

Madame Karine Sarbacher, Présidente des écoles alsaciennes ABCM-Zweisprachigkeit.

 

Secrétaire : Madame Stéphanie Stoll, Présidente des écoles bretonnes Diwan.

 

Trésorier : Monsieur Miquel Mayol, Vice-Président des écoles catalanes La Bressola.

 

Directeur : Monsieur Philippe Hammel.

 

Quelques dates

 

1992. Les écoles en basque gérées par l'association SEASKA, les écoles en catalan La BRESSOLA, les écoles en breton DIWAN, les écoles en occitan CALANDRETA sont des écoles de fait, sans statut juridique précis depuis respectivement 1969, 1976, 1977 et 1979.

 

1993. Signature d'un protocole d'accord avec Monsieur le Ministre d'État, Ministre de l'Éducation Nationale leur permettant d'accéder à un statut d'écoles privées sous contrat.

 

1996. Les écoles basques, catalanes, bretonnes, occitanes fondent ensemble l’Institut Supérieur des Langues Régionales de la République Française. ABCM-Zweisprachigkeit (Alsace-Moselle) rejoindra l'ISLRF l'année suivante.

1997. Signature de la première convention entre Monsieur le Ministre de l'Éducation Nationale et l’Institut Supérieur des Langues Régionales de la République Française.

 

2011. Signature de la seconde convention entre le Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et l'Institut Supérieur des Langues de la République Française.

 

Quelques données chiffrées

 

Évolution des effectifs scolarisés dans les établissements affiliés à l'ISLRF

(depuis la création de l'Institut lors de la rentrée universitaire 1997-1998)

 

Évolution du nombre d'établissements régulièrement ouverts et déclarés qui sont affiliés à l'ISLRF

(depuis la création de l'Institut lors de la rentrée universitaire 1997-1998).

 

 

 

L’ ISLRF : lieu ressource

 

L'ISLRF a formé 631 étudiants et permis la titularisation de 250 professeurs d'écoles issus du CRPE.

En 2015-2016 l'ISLRF propose quatre formations aux étudiants :

 

  • Une formation Master 1 professionnel des métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation en partenariat avec les ESPE (Écoles supérieures du Professorat et de l'Éducation) d'Aquitaine et de Bretagne.

  • Une formation Master 2 professionnel des métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation en partenariat avec les ESPE (Écoles supérieures du Professorat et de l'Éducation) d'Aquitaine, de Bretagne et de Clermont d'Auvergne.

  • Une formation spécifique à l'année post-concours.

  • Des préparations aux épreuves des concours pour les futurs enseignants (ou, à distance, pour certains enseignants assurant un service).

19 ans d'élaborations communes

 

L'Institut a fait la preuve de son efficacité et de sa robustesse en tant qu'institution de formation partagé par des établissements scolaires de diverses langues et cultures qui s'associent pour mieux coopérer.

 

Une maquette de MASTER

 

Adoptée au mois de février 2010 par son Assemblée Générale, une maquette de master très précisément adaptée au cahier des charges de l'ISLRF est un outil de travail permettant d'étalonner les points de convergences et les complémentarités avec toute autre maquette de Master universitaire.

 

Singularités de l'établissement dans son contexte particulier

 

L'ISLRF est un établissement singulier et probablement unique. Il rassemble en un même point six langues de travail et contribue à faire exister cinq bilinguismes différents.

Malgré nos recherches, nous n'avons pas identifié d'équivalent en Europe.

Cet établissement propose un lieu riche en diversité linguistique et culturelle qui permettrait de mener d'importantes recherches dans le domaine des acquisitions linguistiques scolaires bilingues et plurilingues.

 

Le fait que les cinq bilinguismes soient construits autour du français comme langue pivot invite les chercheurs à investiguer sur les facteurs de variance dans l'installation de compétences bilingues. L'éventail ouvert des langues et cultures concernées* devrait permettre à la recherche de progresser dans la mise en évidence des conditions favorables à la réussite des élèves vivant l'immersion.

Par ailleurs, les enjeux de l'accès des élèves au bilinguisme puis au plurilinguisme par l'action des systèmes éducatifs ont été vigoureusement rappelés par l'Union Européenne en 2001.

 

* Deux langues romaniques, une langue celtique, une langue germanique, une langue pré indo-européenne.

 

Le conseil scientifique de l'ISLRF

 

Dès sa création, l'ISLRF a installé un Conseil Scientifique composé de deux délégués des Conseils Scientifiques de chaque langue partie prenante de l'ISLRF.

 

Il inscrit son action dans le cadre d'un système éducatif en pleine mutation. Il a pour tâche :

- de conseiller les responsables de l'établissement au cours des étapes de cette mutation, en veillant à ce que la qualité des formations proposées continue à progresser.

- de piloter un réseau de chercheurs et d'établir un programme pluriannuel de recherche. Les pratiques collectives de recherche s'organiseront autour d'un champ principal : l'étude de l'immersion prise dans une perspective comparative. Ces études impliqueront particulièrement deux domaines scientifiques :

     . la linguistique (linguistique formelle, socio-linguistique, psycho-linguistique etc.)

     . la recherche éducative (didactique, pédagogie, histoire de l'éducation, sociologie de l'éducation etc.).

 

 

Les colloques de l'ISLRF

 

L'ISLRF a souhaité mobiliser des moyens pour documenter un effort de recherche dans le domaine de l'acquisition du bilinguisme et du plurilinguisme en milieu scolaire.

Il a donc organisé, en partenariat avec chacun de réseaux d'écoles affiliées, un colloque réunissant chercheurs et praticiens :

 

14 et 15 mars 2003 à Perpignan (Perpinyà)

« L'enfant en immersion ».

Actes publiés en 2003 par l'ISLRF en partenariat avec la Bibliothèque des nouveaux cahiers d'allemand.

 

14, 15, 16 avril 2005 à Biarritz (Miarritzen)

« L'apport de l'immersion dans la construction de la citoyenneté européenne ».

Actes publiés en 2005 par Seaska.

 

2 et 3 novembre 2007 à Landerneau (Landerne)

« L'immersion, une réussite ».

Actes encore non publiés.

 

22 et 23 octobre 2010 à Mulhouse (Mülhausen)

« S'Sproochbàd – Le bain linguistique ».

Actes encore non publiés.

 

5, 6 et 7 avril 2013 à La Grande Motte (Lo Motàs) dans l'Hérault en Occitanie.

« Immersion, pédagogie et nouvelles technologies ».

Actes publiés sur le site http://aprene.org/fr/node2599

 

18 et 19 mars 2016 à Perpignan (Perpinyà))

« Méthodes, pratiques et raisons du bilinguisme par immersion ».

 

Voir appel à communication en cliquant ici

 

 

Avis sit en òbra

L'establiment APRENE aurà lèu un sit novèl a vos prepausar.

Vos pregam de nos desencusar par qualques messatges d'error en anglés a la plaça de fòtos mancantas.

Mercés de vòstra compreneson.

A lèu doncas !